29 décembre 2010

ACTU REUNION: PAS DE HAUSSE DE TARIFS

Branle-bas de combat ! Depuis que le gouvernement a décidé d’augmenter la TVA sur les forfaits Internet incluant l’accès à la télévision, le monde du web a fait une croix sur les forfaits Internet tout compris à 29,90 euros.

Dès le 1er janvier, la hausse d’un taux de TVA de 5,5 % à 19,6 % sur la moitié de la facture devrait faire passer les forfaits incluant Internet haut débit, la téléphonie et la télé à environ 32 euros.

L’ensemble des opérateurs de métropole, à l’exception peut-être de Free, ont prévenu qu’ils répercuteraient cette hausse de TVA.

A la Réunion, la hausse de cette TVA sera également répercutée. Mais les fournisseurs d’accès ont choisi d’absorber cette hausse sans la faire supporter à leurs clients.

SFR Réunion a décidé de ne pas répercuter cette hausse de TVA sur le prix des forfaits et prendra intégralement à sa charge la différence entre l’ancien et le nouveau prix hors taxes”, a précisé l’opérateur dès le 24 décembre dans un communiqué. Orange, Only et Mediaserv adopteront la même stratégie.

 

izi, pour l’instant absent des offres télés, n’est pas concerné par cette hausse. “Augmenter les tarifs n’avait pas de sens, explique David Mignot, directeur général d’Only pour la zone océan Indien. Depuis plusieurs années, à service égal, le prix des forfaits Internet a baissé à la Réunion. Nous serions allés à contre-courant de ce mouvement si nous avions augmenté le prix de nos forfaits”.

La hausse de la TVA est également moins importante à la Réunion. Elle passe de 5,5 à 8,5 %, le taux maximal à la Réunion. “La différence est moins lourde à supporter”, reconnaît Olivier Réale directeur marketing de SFR Réunion. Pour un forfait compris entre 30 et 60 euros, le cadeau accordé à chaque client varie d’environ de 1 à 3 euros.

Une minorité d’entre-eux, sur les 160 000 foyers réunionnais connectés au web ayant souscrit une offre associant la télé à Internet, le coût de cette hausse pour les opérateurs peut donc être estimé entre 80 000 et 240 000 euros.

Reste enfin le contexte stratégique. L’arrivée de SFR sur le marché de l’Internet a bousculé les différents opérateurs de la place. Avec plus de 13 000 clients conquis en moins d’un an, le fournisseur d’accès affiche de grandes ambitions. Et le premier à augmenter ses forfaits aurait pu le payer cher en terme de parts de marché.

Enfin, une hausse des prix aurait probablement été mal comprise par la clientèle qui juge excessif le tarif des abonnements à Internet .

[CLICANOO]

Posté par Shadowman à 15:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires sur ACTU REUNION: PAS DE HAUSSE DE TARIFS

Nouveau commentaire